chapitre 1 : LA FORET DE GRESIGNE ET LES PAYS GRESIGNOLS AUX TEMPS LES PLUS RECULÉS

Vue du sud, à partir des routes venant d’Albi ou de Montauban, la Grésigne constitue la ligne d’horizon située au nord et apparaît comme un massif sombre surmonté de hautes croupes boisées. On reconnaît de loin le massif forestier dont les pentes dévalent vers la vallée de la Vère et se terminent à l’est parLire la suite « chapitre 1 : LA FORET DE GRESIGNE ET LES PAYS GRESIGNOLS AUX TEMPS LES PLUS RECULÉS »

annexe 1 : LES MEMOIRES DE BOURROUL SUR LE CANAL DE LA VERE

Les arguments du Sieur Bourroul, ingénieur géographe du Roi, devant les Etats du Languedoc à Montpellier (6 janvier 1748)  Intitulé « Navigation projetée sur la Rivière de Vère », ce premier mémoire de Bourroul a été présenté le 6 janvier 1748 à Montpellier auprès de « Nos Seigneurs des Etats (du Languedoc) », dans leLire la suite « annexe 1 : LES MEMOIRES DE BOURROUL SUR LE CANAL DE LA VERE »

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer